Danse contre la violence

Généreuse et engagée, Montréal Danse élargit la définition de ce qu’est une compagnie de danse contemporaine et le rôle qu’elle peut jouer dans sa communauté : depuis 5 ans, la compagnie s’engage socialement en portant Danse contre la violence, des séries d’ateliers donnés par ses interprètes à des femmes victimes de violence conjugale. L’objectif : aider ces femmes à se réapproprier leurs corps, à regagner équilibre et confiance grâce à des ateliers d’une heure donnés au sein des maisons d’hébergement.

Au fil des ateliers, la danse, le mouvement, le partage, les échanges créatifs aident de nombreuses femmes à revaloriser leur corps, parfois encore blessé, si souvent négligé. Les danseuses, Maryse Carrier, Elinor Fueter, Rachel Harris, travaillent à ce que le bien engendré par ces ateliers devienne source de fierté, de créativité et de reprise de pouvoir dans la vie de tous les jours.

Programme créé voilà plus de 10 ans à New-York par la chorégraphe Gina Gibney, Danse contre la violence a été amené au Québec à l’initiative d’Amélie Dionne-Charest. Francine Bernier de l’Agora de la danse, Kathy Casey de Montréal Danse et Sabrina Lemeltier de la maison d’hébergement La Dauphinelle ont permis de donner vie au projet en 2009-2010.

À ce jour, Danse contre la violence représente 40 ateliers annuels, soit environ 250 femmes participantes. En cinq ans, nous avons travaillé avec 4 centres différents, pour le bénéfice de plus de 1000 femmes, avec des résultats formidables sur le bien-être à plus long terme des participantes. C’est beaucoup, ce n’est pas assez. Nous souhaitons que Danse contre la violence se développe et bénéficie graduellement à plus de femmes dans plus de maisons d’hébergement du Grand Montréal. Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour nous soutenir, nous encourager et pour faire connaître cette cause.

Vous voulez en savoir plus? Le challenge vous intéresse? Écrivez-nous : cercle@montrealdanse.com!

Découvrez Danse contre la violence en deux vidéos - en entrevue sur le plateau de Montréalité sur MaTV  et dans l’intimité d’un atelier à l’Assistance aux femmes.

Site web du programme | Nous soutenir