Jackie Gallant

Compositrice

Musicienne & interprète, Jackie Gallant compose, improvise et se produit dans des domaines aussi variés que la danse, le vidéo et le cinéma. Elle débute sa carrière de musicienne comme percussionniste pour différents groupes de rock montréalais et tourne à l’international avec des compagnies tout aussi éclectiques que La La La Human Steps et Lesbians on Ecstasy. À travers ses collaborations, elle est amenée à travailler en autre avec le réalisateur Roy Cross, les vidéastes Nelson Henricks, Nikki Forest et Dayna McLeod et les chorégraphes George Stamos et Eddie Ladd. Elle travaille étroitement avec la chorégraphe & interprète Sarah Williams sur les vidéos LINK et Twitch, de même que les solos Erosion, Wolf’s Clothing et nil admirari. En 2000, elle travaille avec les chorégraphes Benoît Lachambre, Holy Body Tattoo et Sarah Williams/Heater Mah dans le cadre des séries Formule-Interprètes de Danse-Cité. En 2008, elle collabore avec le compositeur Owen Chapman et prend place sur scène dans la pièce Reservoir-Pneumatic de George Stamos.

Au printemps 2010, elle collabore de nouveau avec Sarah Williams, crée la musique de Here is Always Somewhere Else. Elle se joint ensuite à George Stamos pour la pièce Troglodyte plastique, une première collaboration avec Montréal Danse. Comme artiste-solo, elle crée des pièces sonores et des improvisations à base de drums électroniques et autres instruments, lesquelles sont présentées au St. John’s Newfoundland Sound Symposium et aux galeries montréalaises B-312 et GIV (Groupe Invervention Video).