Manuel Roque

Après des études en théâtre puis en cirque à l’ENC de Montréal, Manu fait quelques pirouettes avec le cirque Eloïze, puis transitionne vers la danse. Cultivant la diversité il se plonge autant dans des univers ludiques (Hélène Langevin, cie de danse jeune public0, que formels (Dominique Porte, Sylvain Emard, Paul –André Fortier) ou plus théâtraux (Peter James). Il passe ensuite trois années à temps plein chez la Cie Marie Chouinard, interprète le répertoire, participe à la création d’Orphée et Eurydice, reçoit un Gemini Award pour la captation télévisuelle de Body-remix / Goldberg- variation. Il danse également le solo Les Feux dans la Nuit au théâtre La Chapelle en mai 2011.

Parallèlement à sa carrière d’interprète, il enfourche le rôle de chorégraphe (Brendon et Brenda, 2002; Ô mon bateau, 2004; Raw-me , 2010). Raw-me, solo qu’il chorégraphie et interprète reçoit un accueil chaleureux et de nombreux prix au festival Vue sur la Relève 2011. La pièce est également de la programmation du OFFTA en juin 2011. En 2011, Tangente (laboratoire de mouvements contemporains) lui offre le statut de chorégraphe en résidence pour les saisons 2011-2012 et 2012-2013. Son travail conjugue une poétique du minimalisme à une physicalité exacerbée, brute où l’individu s’exprime de façon à la fois franche et nuancée. Il rejoint pour Prismes l’équipe de Montréal Danse.